Place handicapé

En France il existe des milliers de places prévues pour faciliter le stationnement des personnes handicapées. On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur ces places de parking.


Peut on se garer sur une place handicapée zone bleue ?

Oui, à condition d’être détenteur de la carte de stationnement handicapé ou de la nouvelle carte mobilité inclusion (CMI). Le stationnement sur les zones bleues est gratuit et sans limitation de durée à condition d’avoir la carte sur son pare brise. Cependant, la mairie peut avoir fixée une durée maximale de stationnement. Elle ne peut être inférieure à 12 heures.

Quelle est l’obligation de places handicapés en entreprise ou dans un parking privé ?

Pour les parking publics ou privés, le stationnement handicapé doit représenter 2% des places, soit 1 place aménagée pour 50 places de parking. Au-delà de 500 places, il y a obligation d’un minimum de 10 places. Concernant les immeubles d’habitation neufs (immeubles avec plus de 2 logements superposés), le nombre de place est fixé à 5%.

Concernant les immeubles anciens: la décision d’aménagement de places de stationnement handicapés revient au propriétaire ou copropriétaires. En cas de travaux, s’ils représentent un montant de plus de 80% de la valeur immobilière de l’immeuble, l’immeuble doit respecter les obligations d’accessibilité pour les stationnements PMR, celliers et caves privatives.

Comment obtenir une place handicapé devant chez soi ?

Dans les communes, seul le maire à le pouvoir de réserver des emplacements de stationnement pour les personnes handicapées. Le maire doit donc prendre un arrêté pour réserver des emplacements aux handicapés.

Le maire a-t-il l'obligation de créer de tels emplacements dans sa commune ?

Toutes les communes de plus de 5 000 habitants doivent procéder à l'aménagement de places handicapés. Les voies piétonnières et les aires de stationnement doivent être accessibles aux personnes à mobilité réduite. Également, "la voirie publique ou privée ouverte à la circulation publique doit être aménagée pour permettre l'accessibilité des personnes handicapées".

Combien de places prévoir ?

L'arrêté de août 2006 précise qu'il faut avoir au minimum 2 % du nombre total de places prévues pour le public. Au-delà de 500 places, le nombre de places de stationnement réservé aux personnes handicapées titulaires d'une carte de stationnement ne peut être inférieur à 10 : il est fixé par arrêté municipal.

Quelles sont les dimensions d’une place handicapé ?

  • La largeur de la place handicapé doit être au moins de 3,3m
  • La longueur minimale doit être au moins de 5m
  • L’inclinaison de la pente doit être inférieur à 2%
  • Pour les places en épi ou en bataille une sur-longueur de 1,20m signalée au sol pour indiquer aux PMR la possibilité d'entrer ou de sortir par l'arrière de leurs véhicules
  • Le sol doit être non meuble et non glissant
Un problème ?
01 79 72 80 22
Nous ne sommes pas disponibles en ce moment
(du lundi au vendredi de 9h30 à 17h00)